sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet

L.M.D.A

Communauté spécialisée dans les araignées du sous ordre des Aranéomorphes. Ce forum traite d'espèces étrangères et françaises, nécessitant ou non des autorisations pour l'élevage. Nous cherchons à faire découvrir ce monde merveilleux & fascinant.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionB-A BA

Partagez | .
 

 sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lamine



Messages : 60
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : Besançon

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet   Mer 19 Mar - 16:27

Bonjour à tous,

Je vois que beaucoup d'entre vous utilise du papier essuie-tout, des collant ou autres moustiquaire pour fermer les petits terrarium notamment.
Ayant eu des mygales je me souviens qu'on déconseils ce type de matériaux parce qu'elles sont tout à fait capable de le déchirer (même si le plus souvent elle le considère comme un simple support), je sais qu'on a déjà vue des mygales (de bonne taille certes mais quand même) trouer des récipients en plastique fin (genre boite à grillon et autre barquette) pour ce faire la malle ou bouffer la voisine...

Ma question est donc : est-ce que ce type de désagrément ont déjà été vécu avec des aranéomorphes ?
Histoire de savoir si je peu y allez joyeusement ou si je dois me méfier un peu plus.

Merci d'avance :-)

ps : le sopalin/essuie tout j'évite de toute manière, une fois humide une larve de drosophile en vient à bout sans souci.
Revenir en haut Aller en basRevenir en haut Aller en bas
pasquali
Admin
avatar

Messages : 609
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 39
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet   Mer 19 Mar - 21:20

Salut pour ma part j'utilise le papier essui tout comme support de transport uniquement, il permet de bien caler les araignées et de les protéger des chocs.

Les collants sont très utiles pour les individus de petites tailles et épousent parfaitement de par leur souplesse et élasticité les recoins de nos bacs.

Je n'ai jamais observé une aranéomorphe s'attaquant aux matières dans le but d'y faire un trou. Maintenant je suis contre les "couvercles" en essui tout, film alimentaire et autre. Rien de tel qu'une installation solide et durable.

Pour certaines espèces nécessitant une forte aération, je découpe l'intérieur du couvercle et j'utilise de la moustiquaire très épaisse.

Pascal.

_________________





Bon élevage.
Revenir en haut Aller en basRevenir en haut Aller en bas
Lamine



Messages : 60
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : Besançon

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet   Jeu 20 Mar - 8:47

Je te rejoins sur le solide et durable mais il faut avouer qu'il est parfois pratique (voir nécessaire) de pouvoir mettre en place une installation rapidement et pour pas chère (quarantaine, éclosion...) et dans ces cas là un bricolage du genre gobelet+sopalin (pour ma part je remplace généralement l'essuie-tout par un tulle très fin) c'est le top.

Évidement pour un terra qui sera habité plus longtemps autant le faire en "dur".

La moustiquaire dont tu parle je suppose qu'il s'agit de ces moustiquaire en fibre de verre enduite ?
Si oui est-ce que tu en trouve qui soit suffisamment fine (je parle des mailles bien sûre) pour retenir les droso ?
Revenir en haut Aller en basRevenir en haut Aller en bas
Entomo
Admin
avatar

Messages : 898
Date d'inscription : 01/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://araignees.forumactif.com
MessageSujet: Re: sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet   Jeu 20 Mar - 18:17

Salut Smile

Pour ma part, aucun soucis avec les collants Smile Il faut faire attention par contre avec les proies notamment les grillons ... Si ils ne sont pas consommé directement eux par contre peuvent facilement s'évader en détruisant le collant  Laughing 

André Leetz utilise beaucoup les collants (voir uniquement ça). Il en met plusieurs pour fermer.

Pour le grillage, il en existe un qui est si fin qu'il ne laisse pas passer de drosophiles :


_________________
Revenir en haut Aller en basRevenir en haut Aller en bas
Lamine



Messages : 60
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : Besançon

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet   Jeu 20 Mar - 19:34

Personne ne semble avoir eu de souci avec les collants (y compris André Leetz), je considère donc que je suis tranquille :-)
Pour les grillons et autres proies : j'essaie autant que possible de ne pas leur laisser d'accès au sommet (pour les insectes qui ne grimpes pas aux parois lisses), quand ce n'est pas un terra en dur.

Pour la moustiquaire "drosoproof" je connais la version métallique mais les moustiquaires en métal ont une réputation d'arracheuse de tarse/griffe chez les arthropodes, vous n'avez jamais eu de souci avec ?
Du coup je cherche une version "plastique" mais solide, je garde la métallique pour les amphibiens :-)
Revenir en haut Aller en basRevenir en haut Aller en bas
pasquali
Admin
avatar

Messages : 609
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 39
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet   Jeu 20 Mar - 20:52

Salut, j'avais acheté de la moustiquaire noire chez leroy merlin lors des soldes genre -80% et elle est très solide, je pense encore en avoir emballé si c'est le cas je te donnerai la marque, je l'utilise également pour mes blattes qui grimpent aux parois.

Pascal.

_________________





Bon élevage.
Revenir en haut Aller en basRevenir en haut Aller en bas
Steff

avatar

Messages : 879
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 41
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet   Jeu 20 Mar - 21:20

Le problème avec la moustiquaire c'est qu'il faut en trouver une qui ne rouille pas ... et donc qui coute assez chère.

Sinon le sopalin peut être éventuellement utilisé pour les éspèces qui ne grimpent pas du tout mais à éviter si possible ca vieilli très mal.

Moi j'utilise de la tule avec des mailles assez fines et ca coute 2 euros le m². Par contre la tule ne facilite pas du tout l'humidité pour les éspèces qui aiment l'eau.

Revenir en haut Aller en basRevenir en haut Aller en bas
Lamine



Messages : 60
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : Besançon

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet   Ven 21 Mar - 13:58

@ pasquali : oui je bien la référence, surtout si ça résiste aux blattes ! (c'est pas le cas de que j'utilise en ce moment).

Merci d'avance.

Pour la moustiquaire qui ne rouille pas : pendant un moment j'en utilisais une en allu, ça coûte bien moins chère que l'inox (moins de 10€ le m2), mais je ne la trouve qu'en maille de 2mm (c'est parfoist vendu sous le nom de grillage "garde manger"), la même chose en 0,5mm (le standard drosoproof) ça serait l'idéal !
Après si j'ai bien compris c'est la structure tissée des mailles métallique qui à tendance à coincé les extrémités des tarses de nos petites bête qui à fait la mauvaise réputation des moustiquaires métalliques : les griffes se coincerait au croisement entre deux fils (ça se disait sur les forum d'éleveurs de mygale et je retrouve la même info chez les éleveurs de mantes).

J'imagine que ça dépends de la forme/taille des tarses.
Revenir en haut Aller en basRevenir en haut Aller en bas
pasquali
Admin
avatar

Messages : 609
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 39
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet   Dim 6 Avr - 8:56

Salut lamine voila ce que j'utilise.

https://www.google.fr/#q=moustiquaire+moskitop

_________________





Bon élevage.
Revenir en haut Aller en basRevenir en haut Aller en bas
Lamine



Messages : 60
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : Besançon

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet   Dim 6 Avr - 10:02

Salut Pasquali,

Merci pour la référence, je vais regarder tout ça.

A plus,

Lamine
Revenir en haut Aller en basRevenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet   

Revenir en haut Aller en basRevenir en haut Aller en bas
 

sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» sopalin, tule, tissus et... chélicère, crochet
» Sopalin et "torchon" en tissu
» Cocoon maison !!
» Mes rats mangent les mouchoirs/sopalin/papier toilette
» Elle mange le sopalin =(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.M.D.A :: L'élevage d'araignées (espèces étrangères sans autorisations pour l'élevage). :: Élever des araignées en captivité (techniques, trucs et astuces)-